Top

En octobre 2019, nous avons réalisé un road trip de 20 jours en Namibie, en total autonomie. Si vous rêvez de découvrir les paysages grandioses et les animaux sauvages de ce pays désertique, vous aimez le camping et vous n’avez pas peur de manger beaucoup, beaucoup, beaucoup de pâtes alors cet article est pour vous.

De quoi va t’on parler ?

  • De l’organisation de notre voyage : quel visa ? Quand partir ? On vous donne même quelques applis utiles pour faire un safari et être connecté.
  • De notre itinéraire : 5500 km en 20 jours, ça change un homme.
  • De notre budget, car oui, la Namibie c’est cher mais avec quelques concessions, c’est faisable pour les petits budgets.
  • De nos coups de coeur (et il y en a beaucoup).

Quel visa pour partir en Namibie ?

La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de visa pour la Namibie. Vous pouvez séjourner jusqu’à 3 mois dans le pays.

Quand partir en Namibie ?

Il semblerait que la meilleure saison pour partir en Namibie soit entre novembre et avril : moins de touristes et saison sèche donc parfait pour observer les animaux. Pendant la haute-saison (mai à octobre), la fréquentation touristique bat son plein. Enfin, éviter la saison des pluies si vous souhaiter explorer les parc nationaux (ça serait dommage de louper ça).

  • Haute saison (mai-oct) : Saison sèche, journées claires et chaudes. Bonne période pour voir des animaux aux points d’eau.Juin à août : tempêtes de sable sur Swakopmund et Walvis Bay.
  • Saison intermédiaire (nov et avr) : moins de touristes et bonnes conditions pour observer la faune. Quelques “petites pluies” pointent leur nez en novembre.
  • Basse saison (déc-mars) : c’est la saison des pluies. Les pistes sont impraticables, beaucoup de sentiers de randonnées sont fermés. Peu de touristes.

La location de voiture en Namibie ?

Nous avons loué notre voiture chez First (Sixt en Afrique du Sud, la Deutsch Qualität) et n’avons eu aucuns soucis majeurs.

On a opté pour une Toyota Etios. Pourquoi ? Le coffre est profond, la voiture est suffisamment haute pour les pistes, la vitesse n’était pas limitée (pas comme certains modèles de 4×4) et c’était moins cher qu’un 4×4 avec tente de toit à 3000€.

À part sur quelques pistes compliquées, nous n’avons pas regretté notre choix. Si c’était à refaire, on louerait peut-être un 4×4 mais plus pour tester la tente de toit.

  • Pensez à allumer vos phares, même en plein jour. La chaleur créer un effet mirage sur les routes ce qui peut parfois rendre les véhicules en face invisibles.
  • N’ouvrez pas vos fenêtres lorsque vous roulez sur des pistes, sauf si vous voulez que vos affaires soient pleine de poussière
  • Lorsque vous roulez sur une piste avec des « vaguelettes », le premier réflex que vous aurez sûrement est de ralentir pour préserver les amortisseurs. Et bien non, accélérez ! Cela vous évitera de sentir les chocs.
  • Si vous avez la possibilité : louer une voiture avec un régulateur de vitesse. Ça vous évitera des crampes de pieds.
  • Ne conduisez jamais de nuit si vous comptez rester en vie, surtout sur des routes ressemblant à nos départementales mais limitées à 120km/h. Les namibiens conduisent comme des dingues et les animaux qui traversent la route sont fréquents.

Les applis utiles pour un road trip en Namibie (IOs et Android)

Le Wifi et la 4G (en dehors des « grandes villes ») étant assez rares en Namibie nous vous conseillons de télécharger quelques applis avant de partir, histoire de ne pas vous perdre dans le désert.

  • Maps.me : un véritable GPS hors ligne que vous pouvez utiliser en téléchargeant au préalable les cartes des régions/pays dans lesquels vous vous trouvez.
  • iOverlander : l’outil idéal qui référence les campings, lodges et free camps de Namibie, avec des avis et tarifs récents.
  • XE Currency : très pratique pour convertir en euros le prix de votre nuit au camping.
  • Travel Spend (payante) : cette application est notre coup de coeur de ce tour du monde. Elle nous permet de gérer notre budget à l’euro prêt et de classer nos dépenses par catégories.

L’équipement lorsqu’on voyage en Namibie

Nous avons acheté tout notre matériel de camping sur place, sauf nos duvets. En Namibie le magasin CYMOT situé dans la plupart des grandes ville est idéal. En Afrique du Sud vous trouverez tout chez Camp and Climb, Cape Union Markt et la grande surface Pick’nPay.

En Namibie, les journées sont très chaudes et les nuits peuvent être fraîches. Si vous n’avez pas confiance en votre duvet, emmener un legging et un haut à manches longues (en merinos c’est encore mieux). Une petite doudoune peut-être utile pour les soirées frisquette sur la côte atlantique.

Enfin, n’oubliez pas votre casquette (ou votre chapeau de safari, selon vos goûts) ainsi qu’une chemise légère à manches longues pour vous protéger du soleil.

Pas besoin de chaussures de randonnées montantes : des chaussures de trail et des sandales/Birkenstock feront l’affaire.

Itinéraire de 20 jours en Namibie

Jour 1 – De Cape Town jusqu’à Noordoewer (frontière) – 700km
Jour 2 – Noordoewer jusqu’au Fish River Canyon – 150km
Jour 3 – Le Fish River Canyon jusqu’au lac Oanob – 560km
Jour 4 – Lac Oanob jusqu’au plateau de Waterberg – 400km
Jour 5 – Plateau de Waterberg jusqu’au parc national d’Etosha – 260km
Jour 7 – Parc National d’Etosha
Jour 8 – Parc National d’Etosha
Jour 9 – Parc National d’Etosha jusqu’à Outjo – 100km
Jour 10 – Outjo (journée pause)
Jour 11 – Outjo à Spitzkoppe – 350km
Jour 12 – Spitzkoppe à Swakopmund – 150 km
Jour 13 – Swakopmund et Walvis Bay
Jour 14 – Kayak avec les otaries
Jour 15 – Swakopmund au Namib Naukluft – 350 km
Jour 16 – Olive Trail au Namib Naukluft à (presque) Sesriem – 70 km
Jour 17 – Sesriem à Betta – 130 km
Jour 18 – Betta à Keetmanshop – 350 km
Jour 19 – Keetmanshop à Noordoewer – 300 km
Jour 20 – Noordoewer jusqu’à Nuwerus en Afrique du Sud (un bled sur la route)

Vous pouvez retrouver nos carnets de voyages sur ce road trip en Namibie dans des articles détaillés.

➤ Lire le récit de notre voyage depuis Cape Town vers le Parc National d’Etosha

➤ Lire le récit de notre voyage vers le plus vieux désert du monde

Où dormir en Namibie ?

La Namibie est LE pays où faire du camping : les emplacements sont très grands et disposent souvent de toilettes et d’une salle de bain privés, d’un barbecue et ont l’eau et l’électricité. Les prix peuvent surprendre par rapport à nos campings français mais généralement ça les vaut.

Nous n’avons pas réservé nos campings à l’avance et ça n’a jamais posé de problèmes. Pour Etosha, nous avons demandé à la réception du camping Olifantrus (porte Andersson) si il y avait des dispos à Halali pour tel ou tel jour et voilàààà.

❤️ camping coup de coeur
😄 super camping

😐 camping moyen (rapport qualité/prix)
😒 camping à éviter

❤️ Camping Amazi trail, Noordoewer – 18,50€ : notre camping préféré, emplacement magnifique au bord de la rivière et propriétaire au top
😐 Camping NWR Hobas, Fish River Canyon – 30,50€ : nous avons choisi ce camping uniquement pour sa proximité avec le Fish River Canyon.
❤️ Camping Onanob Lake Resort – 18,50€ :  chaque emplacement dispose d’une cuisine, d’une mezzanine et de WC privés, avec une vue incroyable sur le lac…
😒 Camping Waterberg Andersson, plateau de Waterberg – 31€ : le camping est au bout d’une piste (bien relou) et est très rudimentaire. Il faut la voiture pour rejoindre le plateau du Waterberg. Pour le même prix, mieux vaut dormir au camping NWR qui est dans le parc du Waterberg.
😄 Camping Taleni Etosha Village, Etosha – 22€ : une très bonne option pour les petits budgets, à 2km de la porte Andersson. Les emplacements sont grands et disposent d’un espace ombragé, les sanitaires privés sont bien conçus (+++ pour la douche extérieure) et nous modestes campeurs avons même accès aux espaces communs du lodge.
😐 Camping Halali, Etosha – 40€ : ça vaut VRAIMENT le coup pour le point d’eau, sinon le camping est naze
😄 Camping Etotongwe Lodge, Outjo – 19€ : camping basique mais une bonne alternative sur la route vers Etosha. Un gros plus pour le Wifi qui est hyper rapide (denrée rare en Namibie)
🙂 Camping Sophia Dale, Swakopmund – 16€ : camping très simple mais les emplacements sont agréables et les propriétaires très gentils
😒 Camping NWR Naukluft, Namib Naukluft – 41€ : extrêmement cher pour ce que c’est mais ça permet de partir tôt pour les randonnées dans le parc du Namib Naukluft.
😄 Camping Elegant Desert Lodge, Sesriem – 20€ : super camping situé à 40 km de Sesriem, avec une jolie piscine et de bons emplacements.
😄 Camping Betta, Betta (route vers Keetmanshoop) – 15€ : un bon camping pas cher et bien équipé pour faire une halte lorsqu’une pause s’impose après les km de pistes
😐 Camping Tulipen Garden, Keetmanshop – 14€ : seulement deux emplacements qui donnent sur la route donc pas hyper calme, un bon Wifi et une piscine. Mais une propriétaire qui n’a pas du sourire depuis fort longtemps.

 

(Les prix sont pour deux par nuit)

Une de nos plus belles vues - Amanzi Trail
Emplacement abrité au Sophia Dale Camping
La vue depuis notre emplacement au Lac Oanob

Le budget pour un road trip de 20 jours en Namibie

Nous avons dépensé 2072€ à deux tout compris (hors billets d’avion) pour notre road trip de 20 jours en Namibie.

Pour les nuls en maths, ça fait 103,6€/jour soit 51,8€/jour par personne.

Nous sommes loin des budgets backpacker d’Asie du Sud-Est mais pour la Namibie, c’est un petit budget.

Il faut savoir que l’ensemble des tarifs augmentent chaque années donc si vous voyagez là bas en 2020, les parcs et campings risquent de coûter sensiblement plus chers…

🚗 Transport : 695€
Inclut la location de voiture, l’autorisation pour passer la frontière et les quelques frais de réparation

⛺ Hébergement : 390€

🛒 Courses : 245€
Nous n’avons pas acheté de viande, ça pèse dans la balance sur le budget final

⛽ Essence : 244€

🔦 Equipements : 191,50€
Cela inclut notre tente 2 secondes, une bâche, 2 chaises pliantes, une table pliable, des matelas qui se roulent, deux oreillers, notre dinette, un réchaud et des ustensiles pour le barbecue. Nous avions nos duvets que nous avons d’ailleurs renvoyés en France (à l’heure ou j’écris, ils doivent traverser l’Afrique, on croise les doigts pour qu’ils arrivent à bon port).

🚣‍♂️ Activités : 178€
Les entrées dans les parcs (qui sont tous payants) et le kayak avec les otaries (80€ à deux)

💸 Autres : 129€

  • Restaurants, cafés, snacks et boissons (principalement des bières 🙂 ) : 100€
  • Passage de frontière : 19€
  • Carte sim et internet : 9,70€

Et donc normalement si on additionne tout ça, ça fait grosso modo 2072€.

À savoir : si comme nous vous ne voulez pas jeter votre matériel de camping, sachez que de nombreuses associations Sud Africaine pour personnes défavorisées existent et seront ravies de collecter vos affaires. Nous avons contacté CareCruisers via Facebook Messenger, ils ont répondu directement et nous avions RDV le lendemain. C’était super simple, ils étaient contents et nous aussi ! 

Nos coups de coeur en Namibie

Nous avons adoré 👍

  • Explorer le parc d’Etosha à la recherche d’animaux sauvages
  • Visiter le parc de Sossusvlei au petit matin
  • Le Fish River Canyon et la route passant par Aussenkehr pour s’y rendre depuis la frontière : lunaire

Nous avons moins aimé 👎

  • Pas ou peu de gastronomie locale lorsqu’on est veggie, c’est un pays pour les meat lover
  • Passer beaucoup de temps dans la voiture rend les contacts avec les locaux d’autant plus rares
  • La disparité de prix entre les campings et le fait qu’ils augmentent chaque années pour continuer d’attirer des touristes avec du budget

Nos expériences préférées 🖤

  • Notre routine camping : monter le campement, faire notre popote et dormir en pleine nature
  • Observer les animaux au milieu de la nuit au point d’eau du camping de Halali à Etosha
  • Faire du Kayak avec les otaries à Walvis Bay

post a comment