Top
Itinéraire budget Maroc

Nous avons débuté notre tour du monde par le Maroc, en octobre 2019. Bien qu’à seulement quelques heures d’avion de la maison, le dépaysement est garanti ! En 3 semaines, nous avons flâné à Tanger, photographié Chefchaouen, arpenté Fès et surfé à Tamraght sur la côte marocaine.

On ne vous apprend rien ne vous disant que le Maroc est une destination qui se visite très facilement lorsqu’on a un petit budget, et cela ne gâche en rien votre expérience.

Dans cet article, je vous partage notre itinéraire, des infos pratiques, des bonnes adresses et notre budget pour ces 3 semaines au Maroc.

La vidéo de notre voyage au Maroc

Itinéraire au Maroc : 19 jours pour 424€/personne

Tanger – 3 nuits

La vue sur la ville depuis la terrasse de Dar Tan-Gib

Nous avons choisi de débuter notre voyage par le nord du pays pour deux bonnes raisons : rendre visite à ma tante Sophie qui tient une guesthouse à Tanger et pour visiter Chefchaouen, la ville bleue.

Nous atterrissons vers 22h à l’aéroport IBN Batouta. Sophie avait réservé un taxi pour rejoindre la médina (160 MAD – 15€). Bien que notre arrivée à Dar Tan-Gib soit tardive, nous sommes accueillis par un grand sourire et un thé à la menthe sur le rooftop de cette grande maison blanche. On ne réalise pas encore que c’est le début d’une longue aventure de plusieurs mois mais en tout cas, pas de doute, nous sommes bien au Maroc !

Tanger 5
Et la vue sur l'Espagne...

Pendant ces 2 jours à Tanger, on passe une grande partie du temps sur la terrasse de la maison. La vue sur la ville est incroyable et on prend plaisir à se réveiller à l’aube pour admirer le lever de soleil sur le détroit de Gibraltar et sur la baie. Mais c’est lors de l’appel à la prière que l’ambiance devient vraiment magique. Les voix des muezzin s’entremêlent pour former une cacophonie mélodieuse.

On se balade dans la médina et on pousse jusqu’à la nouvelle ville et la plage municipale. Pas vraiment conquis par cette partie de la ville, on préfère retourner se perdre dans les ruelles autour de la Kasbah pour siroter un jus d’orange et manger des patisseries.

On terminera notre escale à Tanger par un tagine sur la terrasse fait maison par Mounir, le chef cuisinier de la maison. On s’en souvient encore… (tout comme les petits déjeuners !).

Terrasse Tanger

Infos pratiques

Hébergement – Dar Tan-Gib : de loin notre adresse préférée au Maroc. Une grande maison décorée avec le plus grand soin, située au coeur de la médina de Tanger. Les petits déjeuners sont incroyables, l’accueil généreux et souriant et puis la vue… (On va finir par radoter).

Transport : Tanger se fait facilement à pied et c’est même conseillé pour pleinement profiter de l’ambiance de la ville. Vous pouvez prendre un taxi depuis l’aéroport pour 160 MAD. Petite astuce pour payer moins cher : vous pouvez marcher jusqu’au rond situé au bout de la « Route de l’aéroport ».

Chefchaouen – 2 nuits

Rue Chefchaouen

On rejoint nos amis Pauline et Youssef à Chefchaouen, en début d’après-midi, après un trajet en taxi collectif. Première impression : bien qu’on soit dans la montagne, il fait CHAUD. C’est donc par un jus d’orange frais (on ne compte déjà plus combien on en a bu) au bord de la rivière qu’on découvre la ville bleue. Finalement, les rues ne sont pas si bondées de touristes, on s’attendait à pire. C’est vraiment charmant, très photogénique, il faut le dire. Mis à part la médina, il n’y a pas grand chose à visiter. La visite de la Kasbah était cher donc on a zappé et on s’est simplement baladés.

Le soir, on a improvisé un apéro dinatoire sur le toit de l’hôtel. Si vous marchez jusqu’à la mosquée Moulay Abdelrahman Chrif, de nombreux petits restaurants locaux vendent de quoi grignoter (beignets de courgettes, oeufs durs, olives etc.) et on trouve pleins d’échoppes de fruits, légumes et de fruits secs.

Le lendemain, on s’est levés tôt pour photographier les rues avant l’ouverture des magasins. Ça vaut le coup car en pleine journée, beaucoup d’endroits sont recouverts de tapis, babouches, magnets, épices et j’en passe.

Pour notre dernière soirée, nous sommes montés à la mosquée située sur la colline faisant face à la ville. C’est LE spot pour le coucher de soleil et c’est loin d’être un secret pour les touristes. L’ambiance reste quand même très agréable et la lumière sur les maisons bleues est splendide. On a même eu la chance d’avoir un groupe de jeunes musiciens ce soir là.

Si ça vous tente, pensez à prendre une lampe torche pour la descente dans la nuit.

Rue Chefchaouen

Infos pratiques

Hébergement – Torre Hadra (1 nuit) et Dar Blue Pearl (1 nuit) : nous avons trouvé le premier hébergement très cher pour ce que c’était (400 MAD – 37€) donc on ne le recommande pas. La 2ème nuit nous a couté 182 MAD (17€). Pas de quoi casser 3 pattes à un canard mais c’était calme et situé dans la médina, avec un rooftop et du bon WIFI.

Transport : se rendre à Chefchaouen est vraiment simple. On vous conseille l’option taxi collectif pour 160 MAD à deux (15€) et vous êtes là bas en 2h. Il n’est pas nécessaire de réserver, vous allez simplement au stand de taxi et attendez que taxi soit rempli. Compter 10 MAD en taxi depuis la médina.

Fès – 3 nuits

Fès est connue pour son immense médina, haut lieu de l’artisanat marocain. On nous avait prévenu qu’il n’est pas rare de s’y perdre. Pas manqué comme dirait l’autre. Même notre GPS est complètement déboussolé (Oh le jeu de mots). Je découvre la médina en solo car Térence est à terre suite à un mauvais Kebab. Depuis cette mésaventure, plus de viande dans son assiette. Malgré les nombreux vendeurs/rabatteurs de boutiques de sacs à main, de babouches, de ceintures, j’aime bien l’ambiance qui règne dans cette médina (même si je suis une femme seule). Je suis frappée par les nombreux portraits à chaque coin de rue. Peut-être que c’est parce qu’il a construit un palais géant juste à côté…

En fin d’après-midi, on visite les Tanneries de Chouara. Sur la route, deux coiffeurs confondent Térence avec Giroux, quel honneur, me voilà femme de footballeur. Pour le coup, le souk des tanneurs n’est pas difficile à trouver, on se repère grâce à l’odeur. Vu que c’est la fin de journée, il n’y a plus beaucoup de tanneurs en action mais ça n’en reste pas moins impressionnant.

Le dernier soir de notre voyage à Fès, nous partons vers la colline El Qolla qui abrite les ruines des tombeaux mérinides. Nous n’arrivons pas jusque là car on tombe sur une sorte de muraille en ruine qu’on escalade juste à temps pour le coucher de soleil et l’appel à la prière qui résonne dans la vallée.

Infos pratiques

Hébergement – Dar Bhija : un bed and breakfast à la déco simple, au coeur de la médina, propre avec un bon petit déjeuner. À noter que la SDB est sur le palier et qu’on ne peut pas y accéder en taxi (l’hôtel, pas la SDB). C’est le cas pour la plupart des hébergements situés dans la médina. Compter 10mn depuis la porte bleue (si vous ne vous perdez pas…BON CHANCE).

Transport : Nous avons pris un bus CTM depuis la gare routière de Chefchaouen. On a réservé le billet 3 – 4 jours avant via leur site. C’est la compagnie de transport la plus connue au Maroc : les bus sont en bon état, pas de soucis pour payer en ligne et ils sont ponctuels. On recommande ! Compter 14€ à deux pour 4h30 de bus. Enfin, nous avons payé 30 MAD au taxi entre la gare routière et la porte bleue.

Bonnes adresses

Restaurants végétariens à Fès 

– Veggie Pause : une bonne adresse pour les végétariens. De bonnes quiches, pâtes et salades.

– Le Tarbouche : des plats marocains végétariens copieux et bien cuisinés, un service aimable et la petite terrasse qui donne sur la route est vraiment agréable.

Café Noria : situé à proximité du parc du Bouljoud, café calme et terrasse agréable. Par contre le service n’est pas souriant du tout.

Tamraght – 10 nuits

Imsouane vue de haut

Pour conclure ce voyage, nous décidons de rejoindre nos amis sur la côte marocaine, à Tamraght. Nous passerons 10 jours à découvrir la région, au rythme marocain, avec Youssef et Pauline au volant de leur titine. Térence découvre le surf, je fais du yoga avec Pauline, on part randonner avec eux dans la vallée du paradis et on mange pleins d’omelettes marocaines. C’était tellement bien qu’on a écrit un article complet sur les activités et les expérience à faire à Tamraght. On part à contre coeur mais en étant sur de revenir.

Infos pratiques

Hébergement – Surf Safari Morocco : un super hostel  avec piscine entre Aourir et Tamraght. Les dortoirs sont de 4 lits maximum avec une salle de bain commune. Nous avons eu la chambre pour nous tout seul 🙂 La literie est neuve, les petits déjeuners sont super copieux et très bons. L’ambiance est vraiment sympa, très à la cool : tout le monde mange ensemble autour de la  grande table. Ils organisent des cours de surf et de yoga tous les jours. Lorsqu’on y était c’était le début donc il y avait quelques petits détails à roder mais rien de bien méchant. C’est une bonne adresse pas cher (10€/pp/nuit) dans le coin.

Transport : Nous avons opté pour un bus de nuit CTM deluxe sivouplait. C’est un plus chers que le bus classiques mais les fauteuils sont semi-sleeper pour un confort optimal. Pour deux billets Fès – Agadir, compter 730 MAD (68€). Ensuite, nous avons pris un taxi entre la gare routière et la zone de taxi collectif (12 MAD) puis un taxi collectif jusqu’à Aourir (33 MAD). Youssef nous avait indiqué les tarifs donc c’est 100% local price 🙂

Pour rejoindre l’aéroport de Casablanca, on a pris un bus de nuit CTM Agadir – Casablanca (550 MAD – 51€) puis un train entre la gare et l’aéroport (100 MAD) beaucoup moins cher qu’un taxi.

Le budget pour 3 semaines au Maroc

Nous avons dépensé 828€ à deux tout compris (hors billets d’avion).

On est donc sur un budget de 43€/jour à deux soit 21,5€/jour par personne.

Je tiens à préciser que nous avons été hébergé 3 nuits par nos amis et avons vraiment privilégié les restaurants locaux. On ne s’est pas pour autant privé sur les activités (cours de surf, de yoga, randonnée) et on a pris des transports confortables.

🚗 Transport : 176 €

⛺ Hébergement : 219 €

🚣‍♂️ Activités : 159 €

🍽️ Restaurants : 140 €

💳 Frais d’échange : 46 €

Là ça pique un peu, on a une carte internationale mais la plupart des banques marocaines prennent quand même des commissions lors des retraits.

💸 Autres : 86 €

  • Cafés : 12,5 €
  • Snack : 13 €
  • Achats : 23 €
  • Courses : 11,70 €
  • Barbier : 3,70 €

post a comment