Top

Et oui manque de pot, vous êtes encore tombés sur un énième blog de voyage d’un couple qui plaque tout pour partir à l’aventure 😬😉 Si vous n’avez pas épuisé votre quota de insta-vlog-bloggeur-loveur voyage, vous êtes au bon endroit.  Et puis ne vous inquiétez pas, ça ne durera qu’un an (renouvelable…).

Et pourquoi pas matétéou ?

Matétéou, c’est la contraction de nos deux surnoms : Mathou et Tété. Wowww sacré concept hein ?

On est pas les premiers à créer un blog et surement pas les derniers. Mais plutôt qu’une conversation WhatsApp pour la famille, un groupe messenger pour les potes ou une carte postale mensuelle envoyée à Papy et Mamy, le tout depuis le fin fond d’un village d’Afrique, on s’est dit qu’un blog serait finalement plus simple pour tout le monde (Ah oui, c’est peut-être pour ça que le blog a été inventé… 🤔).

Vous l’aurez compris, l’idée de ce blog est de partager nos aventures à nos proches. Tété avait surtout envie d’un carnet de voyage et Mathou tenait à partager ses coups de coeurs et expériences. C’est aussi une manière de rendre la pareil car les blogs nous ont tellement aidés à préparer nos différents périples, alors qui sait, Matétéou pourra peut-être en inspirer d’autres…

Une rencontre improbable, entre brioche vendéenne et bretzel

On travaillait dans la même entreprise, Térence en France et Mathilde en Allemagne. Notre rencontre était plutôt improbable et quasi inespérée : il a fallu d’un tournage Outre-Rhin pour qu’on réalise qu’on vient du même coin et qu’on a des copains en commun. Très rapidement, on a commencé à discuter d’aventures, de voyages, de prendre une pause, pleins de beaux projets repoussés à plus tard. Et puis finalement, ça nous a vite semblé plus fun d’aller manger des thali à Bombay plutôt qu’au restaurant indien du quartier.

On se sert la ceinture avant le grand départ

Début 2019 on prend la décision de quitter nos jobs pour partir voyager, et c’est là que les choses se corsent 💸  10 000€ chacun à économiser en moins d’un an n’est pas une mince affaire. Certains partent avec plus, d’autres avec moins mais en seulement 8 mois, ça nous semblait être un objectif atteignable. Le plus dur a vraiment été de quitter Paris, son air pur, son métro et ses parcs à perte de vue… Non on déconne 🙈 c’était plutôt de quitter les copains qui nous embetait le plus.

Voyageons lent, voyageons mieux

On préfère prendre le temps de découvrir les pays à notre rythme plutôt que de faire de ce voyage une course effrénée à la carte postale (voyageons lent, voyageons mieux).  On est plutôt aventures en dehors des sentiers battus et volontariat sur place pour participer à des initiatives locales, pour découvrir de nouvelles cultures. Et puis on part aussi pour s’en mettre plein les mirettes, soyons honnêtes . Tous les deux habitués à voyager léger, on voulait éviter de partir avec trop de kilos sur le dos. Après des heures de lectures de blogs spécialisés, on a opté pour du matériel léger et polyvalent, qu’on a bien l’intention de vous détailler dans un article dédié (#fullMerinos).

À quelques jours du départ, nous n’avons toujours pas d’itinéraire précis, bien qu’on ait les grandes lignes en tête : un billet aller pour le Maroc, puis un autre pour l’Afrique du Sud. Ensuite, Inch’Allah 🤷🤷‍♂️